Bouturage, comment réussir ?

Classé dans : jardinage, Verdurable | 0

Pour créer un jardin luxuriant à partir d’une seule plante, le secret est le bouturage. Nous vous en présenterons ici deux formes pour un jardinage productif et économe.

bouturage semi-aoûté verveine citronnelle

Pour composer votre prochain jardin, pourquoi ne pas essayer la technique du bouturage de tiges. Cette méthode consiste à multiplier la plante à partir d’une tige d’une ancienne. Donc c’est une façon très économe. Nous vous en présenterons ici deux alternatives. La première concerne des boutures herbacées et se réalise au printemps. La seconde traite des plantes semi-ligneuse et s’opère en fin d’été.

Boutures herbacées

Les boutures herbacées s’effectuent au printemps,sur des tiges vertes, jeunes et tendres.

Quand

Mai – juin

Plantes concernées

Les plantes herbacées vivaces comme chrysanthèmes, anthémis, asters, campanule, œillets, sauge, et aussi fuchsia.

Etapes

Boutures herbacées schema
  1. Prélevez une jeune tige de 10/15cm de long ;
  2. En gardant 2 ou 3 feuilles en haut de la tige, supprimez les restes ;
  3. Trempez la base de la tige dans de l’hormone de bouturage ;
  4. Faite un trou de 5 cm de profondeur dans le terreau, à l’aide d’un bâtonnet. Plantez la tige, et tassez bien tout autour.
  5. Placez le pot dans un endroit lumineux, mais sans soleil direct. Arrosez régulièrement mais sans excés.

Boutures semi-ligneuses

Commencer vers la fin d’été, lorsque les rameaux sont encore tendres mais commencent à durcir.

Quand

Août – septembre (semi-aoûté)

Plantes concernées

Nombreux arbustes comme hortensia, fuchsia, verveine citronnelle, lavande, romarin, thym, aussi menthe et géranium (perlagonium).

Etapes

boutures semi-ligneuses schema
  1. Choisissez une tige de 10/15cm de long, tendres à l’extrémité, mais ferme brune à la base ; coupez en dessous d’un nœud ;
  2. Pincez l’extrémité, supprimez les feuilles à l’inférieur, gardez 2 ou 3 feuilles en haut ;
  3. Trempez la base dans de l’hormone ;
  4. Faite un trou de 5 cm de profondeur à l’aide d’un bâtonnet. Plantez la tige, et tassez bien tout autour.
  5. Placez le pot dans un endroit lumineux, mais sans soleil direct. Arrosez régulièrement mais sans excés.

Hormone de bouturage

Hormone en forme de poudre blanchâtre, disponible dans les magasins: 

Nous pouvons aussi la fabriquer à partir des rameaux de saule, voici le tuto youtube.

Enfin, pensez à conserver à température ambiante (entre 10 et 20°C selon l’espèce de la plante), à l’abri du vent. Les racines se forment et se développent petit à petit au bout d’une vingtaine de jours. Bon signe : l’apparition de petits bourgeons verts sur la tige.

Suivez ce lien, découvrez sur notre blog une démonstration de bouturage avec la verveine citronnelle.