Pendant les confinements, le jardin pédagogique de la crèche Pollux persévère

A la Crèche Pollux de Draveil (91), les confinements ne se sont pas traduits par un abandon du jardin pédagogique. Bien au contraire, il était important pour l’équipe éducative que les enfants conservent un accès à la nature.

plantation d'automne crèche Pollux 2020

En temps de confinement, le jardin de la crèche Pollux fut une formidable opportunité de se rapprocher de la nature. Ne pouvant plus sortir au parc, les enfants se rapprochaient des plantes autour de l’atelier. Auprès des bacs, les petits retrouvaient une partie de leurs sociabilités. Ecouter les maitresses, comparer les plantes, suivre les consignes, le jardin pédagogique resta un espace de dialogue, à comité restreint bien sûr, règles sanitaires obligent. Enfin, travailler la terre, c’est l’occasion de se mouvoir, de manipuler des végétaux, de porter des objets, d’utiliser des ustensiles. Tout cela participe à faire du jardinage une activité physique douce et idéale en attente de la réouverture des piscines ou des gymnases.

La continuation des activités jardinières était pour l’équipe une priorité. L’éducatrice Stéphanie Leray explique ainsi que ce serait particulièrement dommage de ne pas montrer la nature aux enfants. En pratique, cette initiation au jardinage contribue à développer la curiosité des jeunes jardiniers de la crèche. Favoriser la proximité à la nature stimule la conscience de l’environnement et apprend à suivre d’autres temporalités, celles de plantes. Qu’est-ce qu’un pétale ? Où se situent les racines ? Comment bien planter ?

Pour les fêtes de fin d’année, l’atelier s’est mis sur son 31. L’équipe pédagogique a planté un sapin de Noël pour égayer leur jardin intérieur. L’année 2021 est attendue avec impatience. Le prochain printemps de la crèche Pollux de Draveil sera assurément plein de joie.