Les bienfaits du jardin pédagogique de la crèche Pollux

Depuis juin 2019, l’équipe éducatrice de la crèche Pollux utilise un jardin pédagogique. Durant ces six derniers mois, les enfants du personnel ont pu entretenir les cultures et se familiariser avec la nature.

jardin pédagogique crèche Pollux 2019

Mardi 10 décembre, des petites mains s’attèlent à la décoration d’une jardinière de Verdurable pour Noël. Dans cet établissement rattaché à l’hôpital Joffre-Dupuytren de Draveil, on dresse le sapin pour les fêtes. Les plantes attendront le retour des beaux jours. L’équipe éducatrice a lancé le projet en juin 2019. Autour de ce dispositif soutenu par la direction de la crèche, les enfants ont montré un réel enthousiasme.

La genèse du projet

Cette idée de jardin pédagogique est arrivée en avril 2018. La crèche participait à une activité de jardinage avec les patients d’USLD de l’hôpital Joffre-Dupuytren. Dans le cadre de cet atelier intergénérationnel, les participants ont réalisé la plantation printanière dans des jardinières ergonomiques. Bien que chaque génération poursuivait ses propres objectifs : apprendre pour l’une, bénéficier d’une présence enfantine pour l’autre. L’expérience très positive a motivé l’équipe éducatrice de la crèche Pollux à la création d’un jardin pédagogique un an plus tard.

atelier intergénérationnel en 2018

De la crèche à la nature

La grande vertu du jardin est de permettre des activités éducatives différentes dans le cadre formel de la crèche. En participant au jardin, les enfants peuvent s’ouvrir à un nouveau monde de sensations en lien avec le projet pédagogique de la crèche. Ils apprennent en étant acteurs de ce projet. Avec “ la Serre aux papillons”, l’été dernier, ils ont découvert une première fois le mondes des insectes et ses nombreuses métamorphoses. Cette expérience élargit l’espace de vie des enfants et les ouvre aux découvertes naturelles où l’adulte est devenu observateur.

Des écolos en herbe ?

Nous pouvons nous demander ce qu’en retiennent les participants au projet. En effet, on ne peut certifier que des enfants familiarisés avec la nature feront des adultes éco-responsables. Cela demande plutôt de poursuivre les loisir près des mondes animal et végétal après la crèche. Néanmoins, selon l’éducatrice Stéphanie Leray : « ces activités développent leur curiosité pour le vivant et participe à créer une proximité avec la nature ». En travaillant avec des enfants très jeunes, l’équipe pédagogique développe chez eux un respect pour le vivant. Ces enfants pourront ensuite partager cette prise de conscience avec leurs parents.

A la crèche Pollux, le retour du printemps se fait attendre. Même si certains enfants quittent l’établissement et d’autres arrivent, les bienfaits du jardinage demeurent. Les couleurs florales et les saveurs potagères seront même rejointes par un élevage de têtards. 2020 s’annonce très riche pour le jardin pédagogique.

dégustation de tomate cerise en août 2019

Ouverte en 2012, la crèche Pollux est une annexe de l’hôpital draveillois Joffre-Dupuytrien. Chaque année, elle accueille près de 55 enfants du personnel de l’établissement. Son équipe compte une vingtaine de professionnels.