Créer un terrarium

Avec Verdurable, découvrez comment créer votre propre terrarium humide. Rien de compliqué pour cela, tous les matériaux sont disponibles en jardinerie. Pour cet hiver, votre jardinière sera métamorphosée.

terrarium humide conçu par verdurable 2020

Pour amener une touche de verdure dans votre intérieur, nous vous accompagnons pour créer votre propre terrarium. Etape par étape, créez votre propre terrarium à partir de votre jardinière. 

Pour ce faire, vous aurez besoin de matériau disponible dans toutes les jardineries (terreau, charbon, sable, graviers et billes d’argile). Nous avons choisi de mettre au point un plantarium humide – soit un terrarium végétal sans plante succulentes – accueillant majoritairement des plantes exotiques, également faciles à trouver. Le petit plus : la structure en quart de cercle de la jardinière permet de placer le terrarium aux encoignures des pièces.

fougère de boston

Fougère de Boston

Dracaena Compacta

Dracaena Compacta

Fittonia

Fittonia

Chaine des coeurs (Ceropegia woodii)

Chaîne des cœurs
(Ceropegia woodii)

Drosera Capensis

Drosera Capensis

mousse (bryophyte)

Mousse (bryophyte)

créer un terrarium étape 1 : un filtre au fond du bac
Etape 1 :

Placer le filtre. Pour éviter la stagnation de l’eau dans les bacs, les jardinières Verdurable sont équipées d’un tuyau d’évacuation. Le filtre permet d’éviter la sortie d’autres éléments comme de la terre ou des billes d’argiles.

Etape 2 mettre des couches de billes d'argille
Etape 2 :

Mettre au point le système de drainage. Disposez des billes d’argiles de la façon suivante : une épaisseur en zone 1 et quatre centimètres en zone 2. Enfin, pour éviter le glissement d’une hauteur à l’autre, placez une barre à l’endroit 3.

Etape 3 definir la composition des plantes
Etape 3 :

Organiser le terrarium. Souvent, l’instant préféré de la création du jardin, choisissez les plantes qui le composeront et disposez-les dans vos bacs. Petit conseil : la droséra capensis peut manger les éventuelles petites mouches du terreau.

étape 4 ajouter du terreau
Etape 4 :

Ajouter de la terre. Pour le substrat, nous vous conseillons un mélange de terreau, de sable et de charbon de bois. Veillez à ce qu’il soit un peu humide mais pas détrempé afin de ne pas nuire aux racines de vos végétaux.

Etape 5 :

Se protéger des moucherons. Pour éviter la prolifération de mouches du terreau, voraces et dangereuses pour les racines, nous vous conseillons de recouvrir la terre d’une couche de sable. Les insectes ne pourront plus pondre sur votre terreau et leurs larves ne pourront plus en sortir. Privilégiez un sable de rivière ou un vendu en jardinerie. Carole de la chaîne YT Une fleur parmi les fleurs explique très bien pourquoi dans cette vidéo.

créer un terrarium humide
Etape 6 :

Poser du gravillon décoratif. Ornez votre terrarium avec des petits gravillons colorés, le rouge se marie assez bien avec le vert des feuilles. Nombre de terrariums contiennent également des cailloux blancs pour éclairer la composition. D’autres optent même pour des petites figurines en bois. Exprimez-vous !

Etape 7 :

Couvrir la surface avec le plateau transparent en plexiglass. Découvrez cet accessoire de la collection Verdurable.

terrarium humide réalisé par Verdurable ambiance du soir

Pour accompagner ce tutoriel, nous avons également écrit un article abordant le concept du terrarium à partir de trois exemples spécifiques.