Pour les enfants de l’EESPCF de Saive, l’été rime avec potager

En 2016, l’Etablissement d’Enseignement Spécialisé de la Communauté Française de Saive a lancé un projet de création de jardin sensoriel. Aujourd’hui, les enfants peuvent donc profiter des joies du potager, une activité pleine de qualités.

En février 2020, les enfants de l’EESPCF (Etablissement d’Enseignement Spécialisé maternel et primaire de la Communauté Française) de Saive ont pu utiliser leur nouvelle installation : Un jardin sensoriel. Le projet poursuit plusieurs objectifs : 

  • ludiques, puisqu’il permet de stimuler les sens et propose un espace de bien-être ; 
  • pédagogique, il enseigne le cycle de la vie et le nom des plantes ; 
  • et de santé, nous pouvons y travailler la marche, la préhension et y faire de la rééducation.

"Vivement planter de nouvelles choses"

Aujourd’hui, le jardin sensoriel occupe une surface de 400 m² et les jeunes jardiniers y trouvent autant de plantes potagères qu’aromatiques et également des fleurs. Initié en 2016, le projet atteint à présent ses objectifs et la page Facebook de l’EESPCF regorge à présents de photos solaires de plantes et de jardinage collectif. Les enfants également ne tarissent pas d’éloges. L’un d’eux Emeric avait même déclaré : « C’était chouette d’aller dehors pour s’occuper du jardin. J’ai bien aimé ramasser les carottes et les tomates. Vivement planter de nouvelles choses ».

Le projet fut initié par une question motrice : « Pourquoi ne pas amener le jardin aux élèves ? » Le projet a reçu des financements auprès de nombreux organismes dont la Fédération Wallonie Bruxelles qui fut la première à soutenir l’aménagement, Engie Electrabel, CAP48 (Organisme d’utilité publique) et le Rotary Royal Club de Fléron. Ce dernier a, par ailleurs, fourni les jardinières spécialisées pour les enfants. L’ensemble des recherches de financements a été coordonné par l’association Les Enfants de Saive aux Champs. Ajoutons néanmoins que le projet a pu voir le jour grâce au soutien des proches, de multiples événements de l’EESPCF et au crowdfunding.

réception des jardinières par Rotary Club Fléron en 2019
Réception des jardinières par Rotary Club Fléron en 2019

Le secret de la réussite de ce projet si ambitieux ? Pour Isabelle Gilson, professeure d’éducation physique et instigatrice du projet : « le plus important est le travail d’équipe. Il faut bien s’entourer pour avoir toutes les compétences ». Elle conseille également de bien s’équiper pour travailler la terre, notamment en outils spécialisés pour faciliter l’accès aux enfants polyhandicapés. Novembre 2020 promet des cultures pleines de vies pour l’EESPCF. En effet, les différentes classes accueilleront chacune une jardinière pour préparer les semis. Le retour du printemps à Saive sera accompagné à nouveau d’un jardin luxuriant.