Hiver, comment protéger votre jardin surélevé en extérieur ?

Classé dans : jardinage, Verdurable | 0

Les basses températures arrivant à grand pas, il ne faudrait pas laisser vos plantes seules face aux gel et aux basses températures. Observons ensemble quelles précautions prendre en hiver pour votre jardin surélevé en extérieur afin de retrouver toutes vos cultures au printemps.

Le paillage, couvrez vos racines

paillage sur la jardinière en extérieur pendant hiver

En hiver, pour garder un jardin en extérieur en bon état, protéger les racines et les plantes basses est primordiale. Pour ce faire : pensez au paillage ! En pratique, le paillis empêchera les mauvaises herbes de proliférer et conservera l’humidité du terreau. Sur vos jardinières Verdurable, nous vous recommandons un paillage de trois centimètres d’épaisseur. Pour le choix du paillis, deux options s’offrent à vous. D’une part, vous pouvez opter pour un paillage organique (peau de coco, paille, foin, etc). Ce dernier participera à la fertilisation de votre terre. Notez que le marc de café est une excellente alternative. D’autre part, les paillis minéraux (gravier, galets) remplissent également très bien la fonction. Précision importante : n’oubliez pas de retirer le paillis au retour du printemps afin que votre terre se réchauffe.

Petit rappel : les jardinières Verdurable possèdent une double paroi. En conséquence, les racines sont protégées d’un contact direct avec les températures basses de l’hiver pendant les premiers gel. De surcroît, les jardinières sont surélevées afin d’éviter qu’ils ne soient plus en contact avec le sol. Pour accéder au mode d’emploi de la jardinière, cliquez ici.

Le voile d’hivernage, des manteaux pour vos végétaux

Nous ne sommes pas les seuls à apprécier une bonne couverture pour tenir pendant l’hiver, les plantes en ont également une. Le voile d’hivernage (ou voile de forçage) est un film plastique, une housse ou une bâche selon les modèles qui protégera vos végétaux des courants d’air et des températures trop froides. En priorité, choisissez un voile assez dense afin d’augmenter sa force d’isolation. Lors de l’achat, nous vous conseillons un grammage d’au moins 17 g/m². Prenons celle de Nortène en exemple. À la pose, assurez-vous que le voile d’hivernage touche le moins possible le végétal afin de le protéger efficacement. Enfin, une plante sous voile demande toujours de l’entretien, alors pensez à renouveler l’air et à l’arroser si besoin. Si le soleil venait à ressortir, vous pouvez aussi retirer le voile pour en faire profiter vos végétaux.