Quelles précautions pour organiser votre jardin intérieur en hiver ?

Classé dans : jardinage, Verdurable | 0

L’un des principaux intérêts d’une jardinière mobile Verdurable est de pouvoir cultiver dehors comme chez soi. Entretenir son jardin intérieur demandent toutefois quelques petites précautions. Verdurable vous les partage.

Privilégier un endroit bien lumineux

Première précaution quand vous commencez votre jardin intérieur : pensez bien à la lumière pour vos cultures en intérieur. Assurez-vous que vos plantes les plus sensibles soient placées à portée d’une source d’éclairage satisfaisante. Le premier réflexe est souvent d’entreposer vos végétaux près d’une fenêtre, prenez donc garde à l’orientation de celle-ci. Ainsi, nous vous déconseillons de choisir une fenêtre tournée vers le Nord car la luminosité sera vraiment très faible. À l’inverse, une fenêtre plein Sud apporte beaucoup de soleil. Enfin, les orientations Est et Ouest sont également positives pour vos cultures, la première assurant un soleil matinal doux et la seconde, un fort éclairage sans lumière solaire.

Attention à l'humidité !

Une fois votre jardin intérieur bien placé, la deuxième de vos précautions à avoir est de ne pas négliger l’humidité. Dans un premier temps, évitez de garder vos plantes à proximité d’un radiateur, celui-ci pourrait assécher la surface de vos bacs. Deuxième étape, pensez au paillage. Recouvrez bien vos sols afin que l’humidité ne quitte pas la terre. Enfin, pour une jardinière deux arrosoirs par semaine suffisent. Cependant, si vous arrosiez trop vos plantes, pensez à l’écoulement de vos bacs pour ne pas vous retrouvez à patauger dans l’eau de vos végétaux.

coin de jardin en intérieur pendant l'hiver

Petit rappel : Chaque jardinière de Verdurable dispose d’un système de vidange pour faciliter l’évacuation des eaux du bac. Lorsque vous faites entrer vos jardinières, pensez à brancher le tuyau sous le bac. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à télécharger le mode d’emploi de nos jardinières.

Bloquer les moucherons

Que c’est désagréable de voir voler ces petites bestioles au-dessus de nos jardins d’intérieur ? Si vous trouvez des moucherons, également appelées mouches du terreau, cela peut signifier que votre terre est trop humide. Si vos jardinières en abritent, plusieurs solutions sont possibles :

  1. Recouvrez vos bacs de marc de café qui coupera le contact entre les oeufs des moucherons et l’extérieur. 
  2. Utilisez du papier tue-mouche. Rassurez-vous, il existe des modèles ni toxiques, ni polluants
  3. Garnissez vos jardinières de jolies plantes carnivores, comme la Drosera Capensis friandes de ces petits parasites.

Petite précaution de plus : Pensez à disposer votre plantes en hauteur afin d’éviter les désagrément avec vos animaux de compagnie. Dans le cas des jardinières Verdurable, l’élévation sur trois pieds protégera vos cultures de ce genre d’incident.