Sauge, une plante médicinale et guérissante

Classé dans : jardinage, Verdurable | 0

Le dicton « qui a de la sauge dans son jardin, n’a pas besoin de médecin ». En effet, la sauge est reconnue pour ses bienfaits médicinaux depuis l’Antiquité. Ses arômes intenses permettent de parfumer vos plats à base de poissons, de viandes blanches ou de légumes.

sauge

La sauge est utilisée depuis l’Antiquité pour ses vertus médicinales et aromatiques. Son latin Salvar signifie « sauver » ou « guérir » en Français. En effet, les Grecs et les Romains s’en servaient pour des rituels ou pour guérir les morsures de serpents. Elle a un feuillage finement dentelé et un peu duveté. Ses fleurs en épis ont des couleurs très variées, d’un bleu violacé et parfois blanche ou rose.

Variété plus courante :  officinale

Dimensions :  Ø 20-40 cm ; H 30-60 cm

Couleur de fleur 
fleur blanchefleur bleuefleur violettefleur rose

 Plantation

sauge calendrier plantation

Récolter
sauge calendrier récolte

Niveau d’entretien : facile

Croissance : rapide

Résistance au froid : résistante

Arrosage : occasionnel

Exposition : ensoleillée 

Type de sol : terreau / calcaire / sableux

Plante destinée au :

Plantation & entretien

La plantation de la sauge se fait au mois de mars. Cette plante aromatique s’adapte au sol fertile et bien drainé. Elle est très résistante et peut supporter des températures jusqu’à -15°C. Néanmoins, c’est une plante qui aime le soleil. Nous vous recommandons de l’exposer vers le sud si possible. De plus, arrosez faiblement ou plus régulièrement en cas de fortes chaleurs.

La sauge peut se multiplier par bouturage. Suivez ce guide, et essayez-le au printemps.

Récolte & dégustation

La récolte de la sauge peut se faire tout au long de l’année. Cependant, sur le plan gustatif, il est plus intéressant de cueillir les feuilles entre juin et septembre.

Pour conserver ses feuilles, faites-les sécher à l’ombre. Puis mettez-les dans une boîte fermée à l’abri de l’air et de l’humidité.

En tisane, la sauge permet de soigner de petits maux du quotidien comme les maux de gorge ou les problèmes de digestion. Selon le magazine Futura Santé, « la sauge pourrait calmer les crises de la maladie d’Alzheimer. Elle a une activité tranquillisante. » Une plante indispensable pour un jardin thérapeutique.

En cuisine, elle sert à assaisonner de nombreux plats comme les poissons, les volailles ou encore les ragoûts.

Allié & rival

Elle s’entend bien avec l’asperge, la carotte, les choux, les fraisiers, le romarin et la tomate

Toutefois, il est déconseillé de l’associer à l’ail, au cornichon, à l’oignon, au poireau et à sarriette.